Critique - Le cycle de Takeshi Kovacs cover image

Bonjour à tous, oui je sais ça fait très longtemps mais je suis toujours coincé sur L'échiquier du Mal et en attendant j'ai lu d'autres petits trucs. Du coup cette fois ce n'est pas un roman mais un cycle complet qui sera couvert dans cette revue, il s'agit du cycle de Takeshi Kovacs de Richard Morgan. Ce cycle se compose de 3 tomes : Carbone modifié, Anges déchus et Furies déchainées. Ce cycle a inspiré l'adapation Altered Carbon sur Netflix mais on y revient à la fin de l'article.

Le pitch

Au 26ème siècle, l'Humanité a réussi à digitaliser les consciences. Stockées dans des piles implantées à la base du cerveau, il est ainsi possible de transférer celle-ci d'un corps à un autre. Ces enveloppes peuvent d'ailleurs être améliorées, clonées ou même détruites sans dommage tant que la pile reste intacte. La mort devient donc un intermède entre deux enveloppes, si on en a les moyens. Cela a également permis aux humains de coloniser d'autres mondes. Les premiers vaisseaux sont envoyés de manière automatique avec des consciences en attente qui sont transférés dans des corps prêts à l'emploi après le long voyage stellaire. Ensuite, les voyageurs peuvent se déplacer d'un monde à l'autre à l'aide de transmissions hyperdiff du contenu de leur pile.
Takeshi Kovacs est un ancien membre du Corps Diplomatique, un Diplo. Les membres du Corps sont entraînés à s'infiltrer sur les mondes habités, se fondre dans la masse pour effectuer n'importe quelle mission pour le Protectorat : assassinat, soulèvement politique, révolte... Reconverti en mercenaire faute d'autre débouché, la trilogie suit 3 aventures distinctes de Kovacs. Ces aventures sont d'ailleurs très différentes les unes des autres : une affaire policière sur la Terre avec les hommes et femmes les plus riches du système, une chasse aux artefacts d'une civilisation antérieure et une révolte sur son monde natal. Les enjeux sont à chaque fois différents mais également les personnages secondaires et les lieux qui peuvent ainsi varier du tout au tout.
Comment Kovacs pourra-t-il évoluer dans ce système complexe dont il est rejeté à cause de son passé de Diplo ? Va-t-il changer ? Est-ce que ses choix auront un impact plus large que son existence ?

Mon avis

Je suis un peu moins SF que Fantasy mais les 3 volumes sont passés très rapidement. Avoir 3 histoires si différentes est un peu frustrant car les personnages de l'un ne sont plus qu'un vague souvenir dans le suivant mais cela permet également d'avoir des récits pratiquement autonomes. Il y a bien sûr quelques liens entre eux mais au final ils sont assez ténus pour que chaque tome puisse être lu indépendamment.
Les histoires sont assez complexes, surtout la première où pas mal de protagonistes s'affrontent. Je pense d'ailleurs qu'en terme d'intrigue, j'ai préféré ce premier tome. Par contre je suis un peu déçu voire frustré qu'elles soient si disjointes. Des relations entre personnages passent totalement à l'as d'un roman à l'autre alors qu'elles avaient un rôle central, des questions relatives à l'univers de l'oeuvre qui sont à peine abordées sont ensuite complètement oubliées. D'un côté ça renforce le caractère solitaire de Kovacs qui avance uniquement sur son chemin sans se soucier du rester de l'univers mais de l'autre on voudrait en apprendre plus.
Kovacs fait partie de ces anti-héros profondément marqués par leur passé. Il est violent, irrespectueux et égoïste. Cela le rend d'ailleurs attachant au début car toutes ces fêlures le rendent plus humain que le preux héros sur son cheval blanc. Par contre à la longue, il n'y a que très très peu d'évolution du personnage, ce qui est dommage. Pourtant d'autres séries ont réussi à faire évoluer un personnage aussi torturé, je pense notamment à l'Ange du Chaos où le héros reste violent, enragé par moment mais son introspection le fait plus évoluer que Kovacs (en tout cas pour moi).
L'univers est quant à lui très très riche et malgré le point soulevé précédemment, chaque planète a une atmosphère propre.

Et la série ?

Je l'avoue, j'ai lu cette trilogie après avoir regardé la série Altered Carbon sur Netflix. J'avais vraiment aimé la série et je voulais connaitre la saison 2 en avance. Même si la saison 1 Netflix reprend une bonne partie de l'intrigue du tome 1, beaucoup de choses sont très différentes du roman. D'ailleurs, la saison 2 va nécessairement s'éloigner des romans à cause de ces modifications ce qui en fera une oeuvre originale, basée sur l'univers de Richard Morgan mais forcément très différente. Pour ceux qui préfèrent les adaptations 100% fidèles, passez votre chemin. Si vous cherchez une bonne série de SF par contre vous pouvez y aller.

Conclusion

Histoire J'ai préféré l'histoire du tome 1 aux 2 autres.
Univers Très très riche et pourtant des ambiances différentes par planètes.
Personnages Kovacs n'évolue pas assez à mon gout et les autres personnages ne font que passer
Ecriture Ca se lit super vite quand même
En dents de scie